crisesanitaire.alt

COVID-19

Stages Sportifs – Activités Nautiques – Loisirs – Marseille – Wakeboard – Big Paddle – Wakesurf – Ski Nautique – Bouée Tractée – EVJF – EVJG – Anniversaire – Accueil de Groupe

Article datant du 15 Mars 2020-W&S Association-Situation de crise en France (PANDEMIE MONDIALE) : En France 4000 cas et 90 morts

Coronavirus-COVID-19

Après les annonces du gouvernement et l’impact important des mesures de confinement, fermeture des commerces, arrêt des manifestations sportives etc…nous tenons à faire un récapitulatif (avec des données plutôt fiables) pour informer, prévenir l’ensemble de nos adhérents, licenciés et aussi pour tout le monde.

(Image recueillie sur le net : attention à toutes les informations véhiculées : faites preuve de vigilance et pas de paranaoia)

Allons-y :

Les Coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des Coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS-COV ou le SRAS. Le virus identifié en janvier 2020 en Chine est un nouveau Coronavirus. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé – OMS. Depuis le 11 mars 2020, l’OMS qualifie la situation mondiale du COVID-19 de pandémie ; c’est-à-dire que l’épidémie touche désormais 110 pays sur une zone étendue.

Un nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a été identifié début janvier 2020 comme étant à l’origine de cas groupés de pneumonies en Chine. Si la contamination initiale est probablement d’origine animale, la transmission interhumaine est avérée. La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère que les contacts étroits avec une personne infectée sont nécessaires pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection. La période d’incubation maximum retenue est de 14 jours.

Quels sont les symptômes du Coronavirus COVID-19 ? La maladie dénommée COVID-19 comporte les symptômes d’une infection respiratoire aiguë (fatigue, fièvre, douleurs musculaires, toux, difficultés respiratoires…). Les patients avec des maladies chroniques préexistantes ainsi que les personnes âgées semblent plus susceptibles de développer des formes sévères.Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et des signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement.

Existe-t-il un vaccin ? Il n’existe pas de vaccin contre le Coronavirus COVID-19 pour le moment. Plusieurs traitements sont en cours d’évaluation en France, en lien avec l’OMS pour être utilisés contre le Coronavirus COVID-19. Dans l’attente, le traitement est symptomatique. De nombreux programmes français et européens et des essais cliniques, sont en cours afin d’améliorer le diagnostic, la compréhension et la prise en charge de cette maladie. Par ailleurs, des équipes travaillent sur plusieurs pistes de traitement à Paris, Marseille ou encore Lyon ; les protocoles ont commencé. Des équipes sont également à pied d’œuvre pour inventer un vaccin, qui pourra voir le jour dans les prochains mois.

Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ? La maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux). On considère donc qu’un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

#contactetroit #postillons 

Quel est le délai d’incubation de la maladie ? Le délai d’incubation, période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes. Le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

D’où vient le coronavirus COVID-19 ?  Les premières personnes à avoir contracté le virus s’étaient rendues au marché de Wuhan dans la Province de Hubei en Chine. Une maladie transmise par l’animal (zoonose) est donc privilégiée mais l’origine n’a pas été confirmée

QUESTIONS/ REPONSES A SAVOIR (Sous réserve d’être confirmé, vérifié)

#transmissionrespiratoire

Q : Peut-on attraper la maladie par l’eau ? A ce jour, il n’a pas été rapporté de contamination par l’eau. Cette maladie est à transmission respiratoire et probablement de l’animal à l’homme, mais la source n’est pas encore identifiée.

Q : Existe-t-il des risques liés aux aliments ? Au vu des informations disponibles, le passage du coronavirus COVID-19 de l’être humain vers une autre espèce animale semble actuellement peu probable, et la possible contamination des denrées alimentaires d’origine animale (DAOA) à partir d’un animal infecté par le COVID-19 est exclue. Les aliments crus ou peu cuits ne présentent pas de risques de transmission d’infection particuliers, dès lors que les bonnes règles d’hygiène habituelles sont respectées lors de la manipulation et de la préparation des denrées alimentaires.

Q : Est ce que le virus peut rester sur les objets ? Une étude américaine est venue apporter quelques éclaircissements cette semaine. Des chercheurs spécialisés en virologie ont testé en laboratoire la résistance du Covid-19 sur différentes surfaces. Bilan : le virus pourrait survivre jusqu’à trois jours sur du plastique et de l’acier, jusqu’à 24 heures sur du carton/papier, et quatre sur du cuivre. Quant aux particules nichées dans les aérosols, elles pourraient subsister trois heures. En février, les travaux de confrères anglais se montraient plus alarmistes, et tablaient sur neuf jours pour le plastique ou encore cinq pour le carton. La question de la viabilité environnementale est encore peu concrète.

Q : Est ce que le virus peut rester dans l’air ?

Les coronavirus sont des virus qui ne se propagent pas sur de longues distances dans l’air. Le nouveau coronavirus est un virus respiratoire qui se propage essentiellement par l’intermédiaire des gouttelettes émises lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, ou par l’intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales. Ces gouttelettes sont trop lourdes pour voyager loin. Une infection peut également se déclarer si on se touche les yeux, la bouche, ou le nez après avoir été en contact avec une surface contaminée. Il faut se protéger en se nettoyant les mains fréquemment avec un produit hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.

Q: Quels sont les 4stades de gestion de l’épidémie de Coronavirus COVID-19 en France ?

LES STADES DE L’EPIDEMIE

  • Stade 1 : Le stade 1 prévoit de freiner l’introduction du virus sur le territoire national. Il correspond à la mise en alerte du système de santé. Les autorités sanitaires sont mobilisées pour isoler les malades, détecter et identifier rapidement les cas contact, et prendre en charge les cas graves dans les établissements de santé habilités
  • Stade 2 : L’objectif des pouvoirs publics est de freiner la propagation du virus sur le territoire et d’empêcher ou, tout du moins, de retarder aussi longtemps que possible le passage au stade 3.
  • Stade 3 : Le virus circule largement dans la population. Le stade 3 ou stade épidémique correspond à une circulation active du virus. La stratégie repose alors sur l’atténuation des effets de l’épidémie. L’organisation prévoit la mobilisation complète du système sanitaire hospitalier et de ville, ainsi que les établissement médico-sociaux pour protéger les populations fragiles, assurer la prise en charge des patients sans gravité en ville, et des patients avec signes de gravité en établissement de soins. Les activités collectives sont fortement impactées. (Au 15 Mars 2020 en France)
  • Stade 4 : Fin de l’épidémie. Retour à la normale

RECOMMANDATIONS ET PRECONISATIONS

coronavirus.alt

Il existe des gestes simples pour préserver sa santé et celle des autres face au COVID-19 :

  • Se laver les mains très régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Le port du masque chirurgical est recommandé pour les personnes malades en cas de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) et pour certaines personnes contacts. Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, les « mesures barrières » sont efficaces.
  • L‘isolement social et rupture des contacts sociaux pour éviter la propagation du virus. (en lien avec le Stade 3 du 12 Mars 2020 en France). Ce point est très important, ce qui permettra de réduire et enrayer la propagation même si vous n’êtes pas contaminés, par rapport à la situation mondiale actuelle. (Pourcentage de risque d’être au contact du virus et de la propager à votre tour et contaminer d’autres personnes ….)

ILLUSTRATIONS DU STADE 3 DU 15 MARS 2020 A MARSEILLE : (Humour…) :

civid-19-marseille.alt
Etat de la Pandémie dy COVID-19 à Marseille. Stade 3 de l’épidémie.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s